Nacer Djabi empêché de donner une conférence à Batna sur le mouvement amazigh

Le sociologue Nacer Djabi n’a pas pu donner sa conférence prévue ce dimanche matin à l’Université de Batna pour présenter son livre « Les mouvements amazigh en Afrique du Nord ».

Contacté par nos soins, Nacer Djabi nous explique qu’il a été invité par l’Association culturelle ACTAF pour s’exprimer sur le mouvement amazigh dans les pays du Maghreb. « J’ai pu le plus normalement du monde présenter mon livre hier samedi au théâtre de Batna et donner une conférence, mais à l’Université ce dimanche matin, on m’en a empêché », nous indique Nacer Djabi qui précise qu’au moment d’entamer sa conférence après l’intervention des autres participants, le Vice-recteur de l’Université de Batna s’approche de lui et lui annonce que sa conférence ne peut pas se tenir ». Lorsque le chercheur en sociologie demande des explications, le Vice-recteur lui répond que c’est une décision des services de sécurité.

Nacer Djabi devait donner une conférence ce dimanche matin à l’Université de Batna sur son livre  « Les mouvements amazighs en Afrique du Nord, élites, formes d’expressions et défis », un ouvrage édité chez Chihab Editions et qui entre dans le cadre des recherches du CREAD, le Centre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement.