Les médecins résidents rejettent les propositions d’Ahmed Ouyahia

Le Collectif représentant les médecins résidents en Algérie a rejeté ce dimanche les nouvelles propositions faites par le Premier ministre Ahmed Ouyahia afin d’apaiser une situation tendue depuis des mois.

Le Camra a en effet rejeté les deux propositions phares soumises par le Premier ministère, à savoir, la réduction des spécialités concernées par le service civil obligatoire de 67 à 20, et la mise en place d’une prime d’installation.

Le ministre de la Santé Mokhtar Hasbellaoui a appelé ce dimanche les médecins résidents à reprendre le travail le plus vite possible et a écarté toute éventualité d’augmenter les salaires. Déclarations faites en marge de l’installation d’une commission ad hoc chargée de trouver des solutions à la crise née de la grève des médecins résidents.