Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge pulvérise le record du monde

Le Kenyan Eliud Kipchoge, a réalisé aujourd’hui un moment historique en pulvérisant l’ancien record du monde de marathon de presque une minute d’écart, il finit en un temps jamais égalé de : 2h01’39 »effectuant ainsi l’une des plus belles courses de sa vie à Berlin, théâtre des six derniers records du monde.

Abandonné par ses lièvres bien plus tôt que prévu, Kipchoge s’est retrouvé seul à partir du 25e kilomètre. Il a néanmoins réussi à poursuivre son accélération pour terminer en «negative split», c’est-à-dire avec un deuxième semi plus rapide que le premier.

Eliud Kipchoge, qui possédait un record personnel à 2h03’05 », a donc pulvérisé le précédent record de Kimetto. L’an passé, à Monza, il avait réussi 2h0’25 », pour finalement faire fructifier son expérience cette année et briser la barrière des 2h02′ dans la capitale Allemande.