L’Unicef milite pour un internet plus sûr

A l’occasion du « Safer Internet Day » – « Pour un Internet plus sûr » l’UNICEF, le Ministère de l’Education Nationale et l’Association INSAF de Sétif, réuniront, à Sétif, pour plusieurs activités de sensibilisation, d’information et de débats, des enfants et adolescents, filles et garçons, autour de questions liées à l’utilisation et au danger d’internet, peut-on lire dans un communiqué de l’Unicef.

Cette action se déroulera le 6 février 2018, date de la célébration mondiale du « Safer Internet Day », « pour un Internet Plus Sûr », une journée devenue depuis plusieurs années un événement marquant dans le calendrier de sécurité en ligne. Commençant comme une initiative du projet SafeBorders de l’Union Européenne en 2004, la « Journée pour un Internet Plus Sûr », s’est développée au-delà de sa zone géographique traditionnelle et est maintenant célébrée dans quelques 130 pays. Le thème est pour de 2018 « Créer, connecter et partager le respect : un meilleur internet commence avec vous », un appel à l’action pour que chaque acteur joue son rôle en créant un meilleur Internet pour tout le monde, en particulier les plus jeunes utilisateurs. C’est également une invitation pour tous à se joindre et à s’engager avec les autres d’une manière respectueuse afin d’assurer une meilleure expérience du numérique, poursuit le communiqué qui précise que pour marquer cette date en Algérie, des rencontres d’information et de sensibilisation seront organisées à Sétif, permettant d’engager les débats avec les enfants et les adolescents autour de questions cruciales telles que : comment les jeunes utilisent-ils Internet et les réseaux sociaux, quelle est leur compréhension des risques liés à l’utilisation d’Internet, comment les jeunes peuvent-ils contribuer à mieux se protéger et à protéger les enfants plus jeunes.