L’opération de généralisation du permis biométrique à points a été lancée

Les opérations pour la généralisation du permis de conduire biométrique à points à l’ensemble du territoire national ont été lancées, a annoncé dimanche à Oran un responsable au ministère de  l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire.

Après Alger et Laghouat, retenues comme wilaya-pilotes, le processus sera extrapolé dans le reste des wilayas du pays, a indiqué le directeur des titres et des documents sécurisés, Hassan Boualem, lors d’une rencontre régionale regroupant dix wilayas de l’ouest du pays et dédiée à la mise en service du guichet numérique.

Concernant les délais fixés pour la généralisation de ce service sur l’ensemble du territoire, le responsable a affirmé, dans une déclaration à la presse en marge de la rencontre, qu’il est difficile de se prononcer sur une date précise. “Chaque commune avancera selon son rythme et ses moyens  matériels et humains”, a-t-il déclaré.

“La généralisation effective de la délivrance du permis de conduire biométrique à points est, par ailleurs, tributaire de plusieurs paramètres comme l’acquisition des équipements nécessaires, cette opération nécessitant plusieurs démarches administratives, les appels d’offre notamment”, a ajouté Hassan Boualem.