Loi de finances 2021 : 3.6 milliards d’euros en budget additionnel pour la Police nationale algérienne

Le projet de la loi de finance 2021 prévoirait une augmentation du budget du ministère de l’Intérieur de 3.6 milliards d’euros.

En effet, selon des documents écrits dont une copie du projet de loi de finances 2021 le ministère de l’Intérieur  va voir son budget passer  de 431 milliards de Da en 2020 à 555 milliards de Da à l’horizon 2021.

Une hausse très significative et inattendue au vu de la crise financière qui a frappé notre pays ainsi que beaucoup de pays dans le monde entier, suite à la crise sanitaire mondiale engendrée par la pandémie de la Covi19, une pandémie qui a perturbé les marchés pétroliers mondiaux.

De ce budget additionnel, une grosse part irait dans les caisses de la police nationale algérienne, ce qui constitue pour certain une réelle crainte, surtout en sachant que la DGSN ne se trouve pas vraiment dans l’urgence de renouveler ou élargir ses équipements, lesquels bénéficient depuis des années de gros budgets de gestion, et en considérant les dispositions sécuritaires grandissante dans le pays, les libertés individuelles qui cèdent la place doucement mais surement à ladite gestion sécuritaire, il est difficile d’imaginer un scénario autre que celui qui va dans le sens actuel des choses, celui du sécuritaire prenant le pas sur le reste.