Les militaires français présents entre juillet 1962 et juillet 1964 en Algérie obtiendront bientôt la carte de combattant

Dans un communiqué publié hier 27 mai 2018 sur le site du ministère de la Défense français, Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, a annoncé que les militaires déployés en Algérie à la suite des accords d’Evian entre  juillet 1962 et juillet 1964 allaient pourvoir bénéficier de la carte du combattant et des avantages qui s’y attachent.

La situation de ces militaires figurait parmi « les injustices que le Président de la République s’était engagé à réparer lors de la campagne présidentielle « . C’est sur décision du Premier ministre français, « soucieux de respecter les engagements du Président de la République », qu’il sera procédé à l’attribution de la carte du combattant aux concernés dans le cadre du projet de loi de finances pour 2019.