Les divergences algéro-françaises au cœur d’une réunion ce lundi à Paris

Une réunion de la plus haute importance se tiendra demain lundi au siège du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères au Quai d’Orsay à Paris.

Présidée par les Secrétaires généraux des deux ministères, Nouredine Ayadi et Maurice Gourdault-Montagne, cette réunion sera officiellement axée sur les moyens de booster la coopération entre l’Algérie et la France, mais il est clairement attendu que les récentes divergences entre les deux pays soient mises sur la table des discussions.

Et parmi les sujets qui devraient être abordés, figure l’affaire du retrait de la garde devant la résidence de l’Ambassadeur d’Algérie à Paris sur décision de la Préfecture de Paris, qui n’aurait pas avisé le ministère français des Affaires étrangères.

Alger avait décidé de répondre par la réciprocité quelques jours plus tard en retirant à son tour la surveillance policière postée à l’entrée de la résidence de l’Ambassadeur de France à El Biar.

La question des visas sera également abordée lors de cette réunion périodique à laquelle assisteront Abdelkader Mesdoua, Ambassadeur d’Algérie à Paris, et Xavier Driencourt, Ambassadeur de France à Alger.

Le Chef de la Mission diplomatique algérienne avait rencontré jeudi dernier à Paris le Secrétaire général du ministère français des Affaires étrangères avec qui il a aussi abordé selon un tweet « des discussions sur l’état et les perspectives des relations bilatérales en prévision des prochaines échéances algéro-françaises ».