L’Egyptien Mohamed Salah meilleur joueur arabe de l’année, Yacine Brahimi à la 8e position

Le titre de meilleur joueur arabe de l’année 2017, décerné par l’Union arabe de la presse sportive est revenu à l’attaquant international égyptien de Liverpool Mohamed Salah, l’Algérien du FC Porto, Yacine Brahimi, pointe, quant à lui, en 8e position.

Auteur d’un très bon parcours avec 17 buts marqués en Premier League et une qualification au Mondial 2018 en Russie avec l’équipe égyptienne, Mohamed Salah succède à l’Algérien de Leicester City Riyad Mahrez, vainqueur de la précédente édition en 2016, en 2015, le titre était revenu au Marocain Mehdi Benatia.