Le promoteur immobilier Bessa sous les verrous

La chaine de télévision privée Ennahar TV a rapporté que le promoteur immobilier Amazigh Bessa a été placé ce jeudi 27 septembre sous mandat de dépôt, sur ordre du procureur de la République près le tribunal de Chéraga.

Il a été arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi par des éléments de la Gendarmerie nationale suite à une plainte du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.

Amazigh Bessa serait soupçonné d’avoir porté atteinte à la propriété foncière de l’État et d’avoir bénéficié d’importants crédits dans des conditions douteuses.

Il serait soupçonné aussi d’être derrière une campagne de dénigrement qui vise le wali d’Alger depuis plusieurs semaines via des sites Web et des pages sur les réseaux sociaux qu’il aurait financés.