Le directeur de l’Institut français d’Alger Jean-Jacques Beucler élevé au rang de Chevalier des Arts et Lettres

Le directeur de l’Institut français d’Alger, Jean-Jacques Beucler, a reçu hier mardi des mains de l’ambassadeur de France Xavier Driencourt les insignes de Chevalier des Arts et Lettres.

Après le mot de bienvenue prononcé par Grégor Trumel, Conseiller de Coopération et d’Action culturelle et Directeur de l’Institut français d’Algérie, l’ambassadeur français a dans son discours rendu un vibrant hommage à Jean-Jacques Beucler et loué ses qualités de diplomate et d’amoureux de la culture.

Natif d’Ajaccio, Jean-Jacques Beucler, patron de l’Institut français d’Alger depuis 2014, a dirigé ceux de Madrid et de Casablanca et a occupé par le passé les fonctions de Conseiller de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France à Sarajevo, et de Délégué général de l’Alliance française au Mexique.

La cérémonie de décoration s’est déroulée à l’Institut français d’Alger en présence notamment des directeurs des autres instituts français d’Algérie, des collaborateurs et amis de Jean-Jacques Beucler et surtout de son épouse à laquelle il a dédié un sublime hommage ému aux larmes.

L’ordre des Arts et des Lettres est une décoration honorifique française qui, gérée par le ministère de la Culture, récompense « les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde ».