Le Conseil de sécurité de l’ONU appelle le Maroc et le Front Polisario à des négociations « sans conditions préalables »

Vendredi 27 avril 2018, lors d’un débat sur la question du Sahara occidental, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté une résolution qui appelle le Royaume du Maroc et le Front Polisario à des négociations urgentes « sans conditions préalables » et réaffirme le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Abdelaziz Benali Cherif.

La résolution 2414 du 27 avril 2018 sur le Sahara occidental a été adoptée à l’issue d’un long débat qui a notamment visé le « soutien massif des Etats membres à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable ».  Un référendum au Sahara occidental de six mois au lieu d’une année a été décidé de manière à pousser les deux parties à « engager, sans délais, lesdites négociations ».

« De nombreuses délégations ont réaffirmé leur soutien indéfectible aux droits légitimes du peuple sahraoui ainsi qu’à la protection des  droits de l’Homme dans les territoires du Sahara occidental », rapporte la même source.