Le cimetière de Sidi Yahia à Alger dans un état déplorable (Photos)

L’état des cimetières en Algérie continue de se dégrader de jour en jour.

Pour exemple, le cimetière de Sidi Yahia à Alger, considéré comme un des plus grands cimetières de la capitale avec ceux d’El Alia et d’El Kettar est dans un incroyable état de délabrement.

Mauvaises herbes, présence de détritus, tombes non entretenues. La situation est si mauvaise que certaines familles n’arrivent plus à retrouver les tombes de leurs proches.

Une famille présente sur place vendredi dernier tire la sonnette d’alarme et interpelle les autorités concernées pour que cesse cette dégradation.

« Si ça continue comme ça, nous allons perdre définitivement la tombe de notre parente », commente Nadia, qui vient pourtant une à deux fois par an au cimetière. Mais même à ce rythme, quelques mois suffisent pour que les tombes se détériorent.

La gestion des cimetières dans la capitale est gérée par l’Etablissement de gestion des pompes funèbres et des cimetières de la wilaya d’Alger.