Lana Del Rey annule un concert en Israël, car elle ne peut pas jouer aussi en Palestine

Dans l’impossibilité d’organiser un concert à la fois en Israël et en Palestine, la chanteuse américaine Lana Del Rey a tout simplement annoncé l’annulation de sa performance au festival de musique « Meteor », qui doit avoir lieu dans le nord des territoires occupés.

« C’est important pour moi de chanter à la fois en Palestine et en Israël et traiter tous mes fans de la même façon », a déclaré sur son compte Twitter l’artiste de 33 ans, connue pour sa pop baroque mélancolique.

A noter qu’avant sa décision d’annuler, une pétition en ligne avait appelé la chanteuse à ne pas faire de concert en Israël, en affirmant que sa musique allait servir à occulter « les flagrantes violations des droits de l’Homme » israéliennes. La pétition avait recueilli plus de 14.500 signatures.