L’Algérie continuera d’exporter d’importantes quantités de pétrole vers Cuba en 2018

En 2018, l’Algérie compte exporter vers Cuba une quantité aussi importante qu’en 2017.

L’année dernière, l’Algérie a exporté trois fois 700.000 barils vers Cuba soit un total de 2.1 millions de barils. En 2018, alors que l’île reçoit de moins en moins de pétrole du Venezuela, son principal fournisseur, elle compte importer une quantité aussi importante. « Nous ferons la même chose cette année, les premiers 700.000 barils ont été livrés », a déclaré Omar Maaliou, vice-président de Sonatrach à Reuters.

Ces dernières années, les relations économiques entre l’Algérie et Cuba se sont renforcées. Depuis 2016, Cuba importe chaque année 200 à 300 millions de dollars de produits pétroliers dont d’importantes quantités de naphtaline.