Kenya : une faille béante de 20 km de long divise les scientifiques

Le 18 mars 2018, une gigantesque crevasse de 20 kilomètres de long, de 50 mètres de profondeur et d’une largeur pouvant atteindre les 20 mètres de largeur a fait son apparition à Mai Mahiu au sud-ouest du Kenya.

Pour certains scientifiques, l’apparition de cette faille située dans la vallée du grand rift représenterait l’un des premiers signes de la séparation du continent africain. Dans 50 millions d’années, à l’est du continent, entre la plaque nubienne et la plaque somalienne, devrait se former un océan à l’endroit où se trouve actuellement la vallée du grand rift, et ce, sur une longueur de 6000 km selon les géologues.

Pour d’autres scientifiques, comme le chercheur du Centre national de recherche scientifique français Yann Klinger entendu par le journal français Le Point, cette immense crevasse serait un simple affaissement de sol provoqué par de fortes pluies qui se sont abattues sur le pays durant le mois de mars.