La JSK limoge l’entraîneur Noureddine Saadi

La direction de la Jeunesse sportive de Kabylie a limogé, ce dimanche, son entraîneur Noureddine Saadi seulement deux jours après la défaite face au DRB Tadjenanet (1-0) lors de la 20e journée de Ligue 1 de football.

Dans une déclaration accordée à TSA, l’ex-entraîneur des Canaris a indiqué « J’ai reçu un appel du président de l’étranger me proposant une séparation à l’amiable, chose que je n’ai pas refusée. Je ne veux pas m’imposer, je m’apprêtais pourtant à rejoindre le stade pour diriger la séance d’entrainement. Je pars avec un pincement au cœur et des regrets ».

Noureddine Saadi, désigné le 11 janvier en remplacement à Azzedine Ait Djoudi avait déjà dirigé le club entre 1992 et 1994.

La JSK, 14e au classement, passe actuellement par une période de turbulences et se trouve menacée de relégation.