Une jeune actrice harcelée et menacée de mort à Fouka dans la wilaya de Tipasa

Leila Touchi, jeune comédienne et actrice algérienne, subit depuis plus d’un an un harcèlement moral et physique de la part des habitants de Fouka, sa commune de résidence, et ce, à cause de son métier. Le jeudi 22 février au soir,  un homme s’est introduit dans le jardin de la maison familiale et a fait un « un geste (la) menaçant de mort avant de disparaître », selon le site DzInfox.

Il y a près d’un an, alors qu’elle conduisait, deux jeunes hommes en scooters l’ont poursuivie, insultée et tenté de la faire sortir de la chaussée. L’actrice se dit harcelée quotidiennement.

Jeudi soir, la police arrivée sur les lieux a rapidement écarté la thèse de la tentative de cambriolage et a conseillé à la famille d’installer des caméras de surveillance pour la sécurité de l’actrice et de l’ensemble de la famille.

« Je ne me sens en sécurité ni dans la rue ni chez moi », a-t-elle déclarée sur son compte Facebook.

Je me sens plus en sécurité, ni dans la rue ni chez moi ! 😪

Pubblicato da Leila Touchi su giovedì 22 febbraio 2018