Italie : sous pression, Matteo Renzi quitte la direction du Parti démocrate

Lundi 5 mars 2018 au soir, l’ancien chef du gouvernement italien Matteo Renzi a annoncé publiquement sa décision d’abandonner la direction du Parti démocrate (PD) à la suite de la défaite de ce dernier aux élections législatives du dimanche 4 mars avec 18,7% des voix, selon l’AFP.

Pour lui, la défaite du PD a été « claire et évidente ». Après que plusieurs responsable du parti aient réclamé sa démission, il a déclaré : « Il est évident dans ces conditions que j’abandonne la direction du parti ».

Matteo Renzi a également tenu à préciser aux journalistes présents qu’il ne comptait pas se représenter lors du prochain congrès du Parti démocrate.