Il décide d’une grève de la faim : Le militant marocain Nasser Zefzafi solidaire des détenus du Hirak algérien

Le « leader du mouvement populaire du Rif  au Maroc, Nasser Zefzafi et ses codétenus de la prison locale de « Tandja 2 » ont décidé de faire une grève de la faim pendant une journée, en solidarité avec les détenus du Hirak algérien Mohamed Tadjadit, Nourredine Khimoud et Abdelhak Benrahmani dont l’état de santé s’est dégradé en raison de la grève de la faim qu’ils avaient entamé il y a de cela presque deux semaines.

 

 

Les détenus ont ajouté que leur grève prévue dimanche prochain vient « en solidarité avec nos frères, les détenus du grand mouvement populaire algérien, qui sont à l’hôpital après que leur état de santé se soit gravement détérioré, à la suite de la bataille de l’estomac vide ».