Hommage à Nourredine Saadi à la librairie L’Arbre à dires

Un hommage sera rendu à Nourredine Saadi, figure intellectuelle reconnue et attachante, chroniqueur attentif de la société algérienne et observateur avisé de sa vie culturelle, disparu le 14 décembre dernier, peut-on lire dans un communiqué de la maison d’éditions Barzakh.

L’écrivain, le militant, l’humaniste, l’hédoniste, « l’ami Nono » en somme, sera évoqué par quelques-uns de ses compagnons, ajoute Barzakh

Cet hommage aura lieu à la Librairie « L’Arbre à dires », au boulevard Sidi Yahia à Alger ce samedi 10 mars à partir de 15h00.

Nourredine Saadi est l’auteur de nombreux romans, parmi lesquels La Maison de lumière (Albin Michel, 2000), La Nuit des origines (barzakh, 2005), Boulevard de l’abîme (barzakh, 2017), ainsi que de plusieurs monographies consacrées à des artistes : Rachid Koraïchi, portrait de l’artiste à deux voix (Actes Sud, 1999), Denis Martinez, peintre algérien (barzakh/Le bec en l’air, 2003), et Houria Aïchi, dame de l’Aurès (Chihab, 2013).

Son dernier roman, Boulevard de l’abîme (barzakh, 2017), a reçu le prix Assia Djebar 2017. Nourredine Saadi est décédé à Paris, en décembre de la même année.