Hadda Hazem entame sa grève de la faim

La journaliste Hadda Hazem a entamé ce lundi sa grève de la faim à la Maison de la presse Tahar Djaout d’Alger.

Contactée, la directrice d’El Fedjr nous apprend qu’elle a entamé son mouvement de protestation à 8h30, et que même la pluie qui commence à s’abattre sur elle ne pourra la décourager.

Hadda Hazem proteste contre ce qu’elle qualifie de mort lente de son journal, qui est privé de revenus publicitaires depuis trois mois.

« Ils font ça pour me punir pour mes positions », assure la journaliste qui croit savoir que c’est une intervention sur France 24 en août dernier qui serait derrière tous ses problèmes.

La directrice d’El Fedjr qui avait annoncé sa grève de la faim le 9 novembre dernier, nous a également affirmé n’avoir encore reçu aucun signe encourageant ni réponse à ses doléances de la part des autorités.