Femmes et carrières professionnelles : où en est-on ?

A l’occasion de la Journée internationale des femmes, le portail dédié à l’emploi et au recrutement en Algérie Emploitic.com a communiqué, mercredi 7 mars 2018, les résultats d’une études effectuée entre le 23 février et le 6 mars et qui a pour thème « Femmes & carrières professionnelles ».

L’étude a été réalisée sur un échantillon de plus de 1000 femmes avec pour objectif principal de « prendre le pouls de la représentation des femmes dans le monde de l’entreprise ». Parmi ces femmes, 86% ont fait des études supérieurs et 51% ont un niveau Bac+5. Aussi, 70% des femmes sondées travaillent ou ont déjà eu une expérience professionnelle et se répartissent comme suit : 5% de cadres dirigeantes,  21% de cadres/managers, 44% de confirmées et 30% de jeunes diplômées et débutantes.

47% des femmes interrogées considèrent qu’il est aussi facile pour une femme que pour un homme de trouver un travail. 26,5% pensent que le monde du travail algérien actuel est plus avantageux pour les femmes et seulement 26,1% d’entre elles pensent qu’il l’est pour les hommes. Cependant, 43% des sondées affirment que la culture et les mentalités freinent l’évolution de leur carrière.

Pour choisir leur emploi, 59% des femmes interrogées placent comme critères principaux le salaire et les avantages sociaux. 37% déclarent choisir selon la réputation de l’entreprise et 36% selon la distance qui sépare leur lieu de travail de leur domicile.

La femme algérienne exprime un désir constant de se former et d’évoluer professionnellement si bien que 56% des sondées voient les perspectives d’avenir comme critère essentiel pour le choix d’un nouvel emploi. 75% pensent que la situation professionnelle des femmes s’améliore en Algérie. Il est à noter que 23% aspirent à une expérience à l’étranger et 18% souhaitent créer leur entreprise.

Enfin, 68% des femmes ayant répondu au questionnaire considèrent la date du 8 mars comme étant une journée importante, symbolique des acquis en matière de Droits des femmes.