Exposition macrophographique « Émeraude » de Chafia Loudjici à Alger à partir de 7 avril

Le 7 avril 2018 à Ezzou’Art Galerie à Alger aura lieu le vernissage de l’exposition macrophotographique « Emeraude » de Chafia Loudjici.

Chafia Loudjici vit et travaille à Alger. En grande passionnée d’arts visuels, elle apprend la peinture dès son jeune âge puis la photographie en autodidacte. Elle a organisé de nombreuses expositions dont « El Jazaïr, Ombres et Lumières » à l’hôtel Sofitel d’Alger où elle a immortalisé des scènes de vie de la Casbah d’Alger. Elle est aujourd’hui spécialisée dans la macrophotographie naturaliste.

« La nature est ma plus grande source d’inspiration, j’ai toujours eu la volonté de la représenter, à travers la peinture et la photographie. Je pense que la photographie a emprunté à la peinture les règles de l’esthétique et l’art de la couleur pour les adapter à son outil, afin de créer des œuvres instantanées et réalistes, et c’est là que la photo est devenue une expression importante de l’art figuratif. Il s’agit d’un témoignage de la beauté de la nature, c’est une fenêtre donnant sur un monde peu accessible, dans le secret, le magique et le pouvoir de faire découvrir une facette cachée de notre monde », explique-t-elle.

Au sujet de l’exposition à venir elle déclare : « Dans cette série je présente une douzaine de clichés de macrophotographies naturalistes, dans les quels j’ai photographié des plantes avec leur tiges et feuilles, sur les quelles j’ai figée les feuilles et les gouttes de pluie ainsi que la rosée en forme de perles où l’émeraude a fleurit. Une pierre précieuse qui apporte la paix intérieure et émotionnelle, elle est considérée comme un symbole de force vitale, permet d’exprimer clairement ce que l’on ressent et augmente la sagesse et la patience, elle est aussi apaisante et possède les mêmes vertus que la nature ».

L’exposition « Emeraude » à Ezzou’Art Galerie durera jusqu’au 27 avril 2018.