États-Unis : la Cour suprême valide le Muslim Ban

La Cour suprême des États-Unis a levé les restrictions à l’application de la troisième version du décret anti-immigration souhaité par Donald Trump qui vise à interdire l’entrée sur le territoire américain des ressortissants de sept pays dont la population est majoritairement de confession musulmane en attendant le jugement au fond des tribunaux fédéraux saisis.

Les Iraniens, les Libyens, les Syriens, les Yémenites, les Somaliens et les Tchadiens étaient visés par ce décret avant que la Maison-Blanche n’y ajoute les citoyens vénézuéliens et nord-coréens.