El Manchar suspend son activité

Le journal satirique El Manchar a annoncé, ce jeudi 14 mai 2020, sur sa page Facebook, la suspension de son activité. La nouvelle a suscité l’incompréhension de nombreux internautes.

Dès la publication de l’annonce, le fondateur du site parodique, Nazim Baya a été surpris de voir un vent de « panique » s’emparer de ses lecteurs.Il a néanmoins tenu à les rassurer, « tous ceux qui s’inquiètent pour moi je vous dis que je vais bien » a indiqué sur son compte Facebook sans préciser les raisons qui ont motivé cette décision.

Depuis son apparition, il y’a de cela cinq ans, le journal traite de manière satirique, des sujets d’actualité considérés parfois comme « sensibles » notamment quand il s’agit de politique en Algérie.

El Manchar est suivi par plus de 500 mille personnes sur les réseaux sociaux, ses publications sont commentées, partagées des centaines de fois. Une abonnée nous dira que le journal est « un bastion de la liberté d’expression ».
Il y’a quelques semaines, un nouveau média du même genre dénommé Radio Corona internationale a vu le jour.

Une web radio de divertissement, créée à la base « pour parler du covid-19 », très vite RCI est devenue « la voix des opprimés, de ceux qui étaient en prison » déclare Abdellah Benaddouda, l’un des fondateurs de la radio. En attendant le retour d’El Manchar, la Radio Corona promet de prendre « le relais » et donne rendez-vous à son public, ce vendredi 15 mai à 22h30, avec la participation de Nazim Baya.