Djamel Belmadi : « Nous sommes favoris »

L’équipe nationale de football se trouve à Banjul en vue du match qui l’opposera ce samedi à Bakau à l’équipe de Gambie dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019.

Djamel Belmadi a indiqué à l’arrivée en Gambie que le groupe était déterminé à revenir avec un bon résultat : « Nous avons préparé ce match dans les meilleurs conditions. Au cours du stage entamé à Sidi Moussa, j’ai senti que les joueurs voudraient décrocher un bon résultat à Banjul. Le voyage s’est très bien passé. On arrive ici, nous allons vite s’adapter à l’acclimatation d’autant que j’ai appris que ça a plu toute la journée. J’espère qu’on va retrouver une pelouse en bonne état », ont rapporté des confrères de la radio nationale.

Pour le sélectionneur national, la rencontre ne sera pas facile : « Nous allons affronter une équipe composée majoritairement de joueurs évoluant à l’étranger, on respecte tout le monde, mais nous sommes dans l’obligation de s’imposer » avant d’enchaîner : « Je suis quelqu’un qui recherche la victoire tout le temps, faire en sorte que les joueurs comprennent que tout le peuple est derrière eux, ils le savent déjà. Ça passe par des résultats positifs. Je pense que nous sommes favoris. On doit imposer notre jeu, j’espère que la pelouse le permettra. Je ne me fais pas de soucis ».

 

Khireddine Zetchi : « C’est une nouvelle page qui va s’écrire »

Le président de la FAF Kheireddine Zetchi a pour sa part affirmé : « C’est une nouvelle page qui va s’écrire avec le nouveau sélectionneur. C’est important de mettre l’accent sur le staff ramené par Belmadi, avec beaucoup de professionnalisme et de compétence. J’ai vu des joueurs très déterminés, il règne une bonne ambiance. Mon discours aux joueurs a été très court mais a été bien reçu. Belmadi a exposé sa nouvelle vision, qui est simple mais ambitieuse. Il est déterminé à réaliser un bon travail. Je ne vais pas verser dans un optimisme béat, mais je pense très objectivement qu’il y’a quelque chose de concret qui se construit », rapporte la même source.

Il est à rappeler que lors de la première journée  des éliminatoires, les Verts avaient battu le Togo au stade de Blida (1-0) en 2017.