Depuis quand compte-t-on les années à partir de la naissance de Jésus ? Histoire des calendriers

C’est Bède le vénérable, un moine lettré anglo-saxon qui mit au point ce projet entre 680 et 735, jusque-là, en Europe, on comptait par rapport à la fondation de Rome : 753 av J.C.

Il existe 3 types de calendriers

  • le calendrier lunaire : il suit les phases de la lune, 354 jours répartis en 12 mois (calendrier musulman).
  • le calendrier solaire : basé sur les saisons, 365 jours répartis en 12 mois (calendrier julien et grégorien).
  • le calendrier luni-solaire : mélange des 2, donc 365 jours, mais les mois coïncident avec la lunaison (calendrier chinois).

Le premier calendrier a été élaboré au 3ème millénaire avant Jésus-Christ par les cités de Babylone, bien qu’un calendrier daté au 5ème millénaire avant J-C ait été découvert dans le sud de l’Égypte, à Nabta Playa.

Ensuite, les Égyptiens ont décidé de remplacer ce calendrier lunaire par un calendrier solaire composé de 12 mois et qui comptait 365 jours.

Pour le calendrier solaire, les concepteurs se sont basés sur 4 points de repère :

  • équinoxe de printemps : durée du jour et de la nuit identique, environ 12 heures ;
  • équinoxe d’automne : durée du jour et de la nuit identique, environ 12 heures ;
  • solstice d’hiver : la nuit la plus longue de l’année et le jour le plus court ;
  • solstice d’été : jour plus long et nuit plus courte.

Le premier calendrier romain a vu le jour au 7e siècle avant J-C. Ce calendrier lunaire comptait alors 304 jours et commençait au mois de mars. Des jours étaient ensuite ajoutés pour égaler l’année solaire.

Jules César décida d’adapter le calendrier égyptien au calendrier agricole pour créer le calendrier julien. Avec ce dernier l’année comptait 365 jours et une année bissextile tous les 4 ans.

Plusieurs siècles après, les astronomes se sont rendu compte que Jules César avait fait quelques erreurs et que le calendrier était en décalage avec le cycle des astres.

En 1582 le pape Grégoire XIII a décidé de réformer à nouveau le calendrier et a créé le calendrier grégorien. Depuis cette époque le début de l’année est fixé au 1er janvier.

En 1806 Napoléon 1er remet en place le calendrier grégorien affaibli par le politicien François Fabre d’Églantine, ennemi des rites chrétiens à cette époque.

Aujourd’hui, le calendrier grégorien est utilisé dans la plupart des pays, mais le calendrier lunaire reste aussi très important car utilisé dans la religion musulmane.

Sources :

 

François Blondel, Histoire du calendrier romain

histoire-pour-tous.fr

R. Schild et F. Wendorf, The Megaliths of Nabta Playa

ICalendreier.fr