Cours de justice d’El Oued : Un an de prison ferme contre l’imam qui avait boycotté les élections du 12/12

Hier, jeudi 21 janvier, la cours de justice d’Oued Souf a confirmé la décision rendue contre l’imam à la retraite, «Marghani Ahmed», avec un an de prison et une amende de 50 000 dinars.

Le 6 janvier, la cours de justice d’Oued Souf avait déposé une requête de 5 ans d’emprisonnement contre l’Imam à la retraite Ahmed Marghani, accusé d’atteinte à l’unité nationale, et d’avoir préché des sermons religieux sans l’autorisation des autorités concernées, ainsi que d’avoir exploité une mosquée à des fins de propagande électorale.

L’avocat de l’accusé, Farid Ahmadi a déclaré qu’après la prière du matin, l’imam «Ahmed Marghani» a prononcé un court sermon ne dépassant pas dix minutes dans lequel il avait déclaré que les présidentielles du 12/12 étaient invalides et illégales, citant des hadiths du prophète et des versets coraniques.