Coronavirus : premier décès enregistré en Algérie

Cinq nouveaux cas de coronavirus, dont un décès, ont été enregistrés en Algérie, pour atteindre vingt-quatre (24) cas confirmés du Convid-19 dans le pays, a annoncé, jeudi, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, dans un communiqué.

Il s’agit de deux cas ayant séjourné en France, l’un est hospitalisé dans le wilaya de Souk-Ahras, l’autre dans la wilaya de Tizi-Ouzou, et trois dans celle de Blida, précise la même source.

Par ailleurs, « on a enregistré le soir de mercredi 11 mars 2020, la sortie de huit (8) patients guéris qui étaient en isolement à l’EPH de Boufarik », assure le ministère, ajoutant qu' »à ce jour, 638 tests de diagnostic sont revenus négatifs sur les 662 effectués par l’Institut Pasteur d’Algérie ».

« L’enquête épidémiologique se poursuit pour retrouver et identifier toutes les personnes contacts », souligne la même source, relevant que le dispositif de veille et d’alerte mis en place « demeure en vigueur et la mobilisation des équipes de santé reste à son plus haut niveau ».

Afin de réduire le risque d’importation et d’extension de cette épidémie mondiale, le ministère « conseille aux citoyens algériens devant se rendre dans les pays où l’épidémie est active, de différer leur voyage, et aux ressortissants algériens établis dans les pays où l’épidémie est active d’ajourner également leur visite familiale sauf en cas de nécessité absolue ».

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié mercredi l’épidémie du Covid-19, qui a contaminé plus de 110.000 personnes dans le monde depuis fin décembre, de « pandémie », mais a assuré qu’elle pouvait « être contrôlée ».

Radio algérienne