La Corée du Nord qualifie d’acte de guerre les nouvelles sanctions votées à son encontre

Un « acte de guerre », c’est ainsi que la Corée du Nord a qualifié dimanche 24 décembre les nouvelles sanctions votées vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU contre ses programmes nucléaire et balistique, écrit France24 sur son site web.

« Nous rejetons totalement les dernières sanctions de l’ONU (…) comme une atteinte violente à la souveraineté de notre république et un acte de guerre qui détruit la paix et la stabilité de la péninsule coréenne et de la région », a déclaré le ministère nord-coréen des Affaires étrangères dans un communiqué diffusé par l’agence officielle KCNA.

Neuvième train de sanctions

Le Conseil de sécurité de l’ONU a durci vendredi les sanctions contre la Corée du Nord par un vote unanime sur une résolution américaine, en s’attaquant au pétrole et à la question des travailleurs nord-coréens à l’étranger.

Il s’agit du neuvième train de sanctions onusiennes particulièrement drastiques contre Pyongyang. Les trois derniers ont été adoptés cette année sous l’impulsion des Américains après des essais de missiles et un test nucléaire menés par la Corée du Nord.