Consternation au Moyen-orient; Le Soudan « normalise » ses relations avec Israël !

C’est bel est bien arrivé ! Le soudan rejoint les pays du moyen orient qui ont choisi la direction de la « normalisation » des relations avec Israël

C’est arrivé aujourd’hui, au bureau ovale de la maison blanche, le président américain Donald Trump dans son rôle (officiellement)  de médiateur était sur haut-parleur, entouré notamment de son ministre des Affaires étrangères Mike Pompeo et de son gendre et conseiller Jared Kushner, à l’autre bout du fil : le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son homologue soudanais Abdallah Hamdok

Abdallah Hamdok commence par remercier Trump d’avoir décidé de retirer son pays de la liste des Etats soutenant le terrorisme, affirmant que cette décision aurait un impact économique majeur.

« Nous agrandissons le cercle de la paix si rapidement grâce à votre leadership », avait  salué de son côté le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Avant le Soudan, les Emirats arabes unis et Bahreïn avaient accepté de normaliser leurs relations avec Israël.

C’est « une nouvelle étape majeure vers la paix au Moyen-Orient », a tweeté un porte-parole de la Maison Blanche, Judd Deere.

Du coté des pays arabes et du moyens orient, les avis tendent plutôt vers l’indignation, nombre de personnalités publiques ont exprimé leur désarroi face à cette nouvelle.