« C’est ainsi que nous avons vaincu le Sars-CoV-2 » – Un professeur Russe dévoile son protocole ( < 1% taux de mortalité )

Un professeur Russe dévoile le protocole qui lui a permis de « dompter » le virus Corona Covid 19 ou Sars-CoV-2

Le Dr. Simon Matskeplishvili : professeur en cardiologie au Lomonosov Moscow State University, Russia est un médecin russe spécialiste dans les maladies cardiovasculaires, il a gagné au cours de sa carrière plusieurs distinctions et prix de médecine, comme en 2005 ou il a décroché la distinction française Marie Curie, décerné par l’académie française des sciences.

Avec son équipe, il a développé en 55 jours, un protocole médical qui a permis à son hôpital de réaliser le taux de mortalité le plus faible au monde : 1%

Le professeur atteste que les soins contre le covid sont sur plusieurs plans identiques aux maladies inhérentes à la circulation du sang et aux les maladies du cœur.

Anticonformiste, le professeur a dû prendre une direction qui diffère complètement des protocoles classiques suivis partout ailleurs dans le monde

 

« J’ai constaté que le taux de mortalité le plus élevé dans le monde se situait dans les endroits où la médecine est censée être la plus performante, alors j’ai dû réfléchir de mon plein gré, en consultation avec mon équipe et le conseil scientifique que nous avions mis en place pour ce faire, et on a dû prendre nos propres décisions » atteste alors le Professeur dans une interview.

https://www.facebook.com/watch/?v=615343332468596

 

« On s’est comporté avec ce virus, avec n’importe quel autre virus dont le but, voire la fonction par définition et celle d’affaiblir le système immunitaire, avec la possibilité de causer des inflammations dans tout le corps. Partant de ce postulat, il était clair pour nous qu’on n’allait pas pouvoir le traiter grâce à un remède, ou encore un vaccin. Car ceci n’existe PAS !! il n’y a à ce jour aucun protocole médical qui remplis cette fonction » poursuivait alors le Dr. Simon Matskeplishvili avait de continuer : « Le Sars2 ou le covid-19 fait partie des virus au acides ribonucléique, et il n’existe pas de remède contre les virus de cette famille, plus précisément à la famille des corona Beta, qui comptent dans leurs bases nucléiques, entre 26000 et 30000 combinaisons, ce qui fait de lui l’un des virus les plus complexes, pire encore, il a de ce fait une capacité importante de muter ! ou encore subir des tares génétiques.. »

Voici le protocole médical utilisé par le Dr. Simon Matskeplishvili :

 

Voici l’intégralité de l’interview