Ces pays du monde qui ont consommé algérien en 2018

Sans surprise, le Centre national des transmissions et du système d’information des Douanes (CNTSID) annonce que les hydrocarbures eafflent l’essentiel des ventes algériennes à l’étranger pendant l’année 2018 : soit 93,04% du montant global des exportations.

Les exportations hors hydrocarbures, même si elles enregistrent 50,06% par rapport à la même période de 2017, demeurent marginales. En effet, à peine 6,96% du montant global des exportations du pays. Soit une valeur de 2,59 milliards de dollars.

Selon les données des services de douanes algériens, le premier pays-client de l’Algérie durant les dix premiers mois de l’année 2018 aura été l’Italie avec 4,88 milliards de dollars, soit 14,31% des exportations globales algériennes. A rappeler que c’est pour la cinquième fois consécutive que ce pays conserve cette place de premier pays à consommer Algérien.

L’Italie est suivie de l’Espagne avec 4,08 milliards de dollars (12%). La France avec 3,89 milliards de dollars (11,4%). Les Etats-Unis avec 3,27 milliards de dollars (9,6%). Et enfin, la Grande-Bretagne avec 2,37 milliards de dollars (7%).