Le CAERT reçoit le Prix « La Haye 2017 »

Le Directeur Général de l’Organisation pour l’interdiction des Armes Chimiques (OIAC), Ahmet Üzümcü, a annoncé la décision du Comité de l’OIAC d’attribuer au Centre africain d’Etudes et de Recherches sur le Terrorisme (CAERT) dont le siège est à Alger, le Prix « La Haye 2017 ».

L’Université de Rome Tor Vergata a également reçu le même prix.

L’Ambassadeur Üzümcü a félicité le CAERT et a déclaré que « Les lauréats de cette année ont fait progresser les objectifs de la Convention sur les armes chimiques pour parvenir à un monde exempt d’armes chimiques. Les deux institutions s’attaquent à des problèmes d’importance mondiale vitale et au cœur même du travail de l’OIAC maintenant et pour les années à venir ».

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 27 novembre à La Haye aux Pays-Bas au cours de la première journée de la vingt-deuxième Conférence des États parties à la Convention sur les armes chimiques.