Le Blockchain a-t-il un avenir en Algérie ?

Le blockchain et la crypto-monnaie ou monnaie virtuelle, était ce lundi au cœur du débat à l’hôtel Sofitel d’Alger, lors d’une conférence organisée dans le cadre des matinales du CARE, Cercle d’action et de réflexion autour de l’entreprise (CARE).

Le blockchain a-t-il un avenir en Algérie ? Peut-on aspirer un jour à l’utilisation de crypto-monnaie ? Toutes ces questions ont été abordées par les experts présents sur place.

Pour Slim Othmani, président du CARE, cette thématique revêt une grande importance : «Quand on a parcouru le texte du projet de loi de Finance 2018, on a vu que brutalement une décision a été proposée concernant les crypto-monnaies pour les interdire. Ça nous a interpellé, les crypto-monnaies s’appuient sur les technologies blockchains, ce qui voudrait dire qu’il y a une incompréhension réelle des technologies blockchains et des crypto-monnaies ».

Qu’est ce que le Blockchain ?

Alors pour ceux qui ne connaitrait pas la signification de blockchain, voici l’explication de Redouane Lebigue, l’un des fondateurs de «Blockchain Algeria» : « Blockchain c’est un registre distribué qui est décentralisé et qui est utilisé dans beaucoup de systèmes tels que l’échange de données, l’échange et le transfert de monnaie. C’est un système qui est révolutionnaire en quelque sorte car pour la première fois c’est un registre ou la décentralisation est au cœur de cette technologie ».

Crypto-monnaie : Quelle utilisation, quels avantages ?

Pour Nassim Belouar, expert en cyber monétique et fondateur de « Blockchain Algeria » :« le Bitcoin (crypto-monnaie) est utilisé pour deux fonctionnalités, on peut acheter en ligne grâce au bitcoin mais il est aussi considéré comme un ordre digital car il y a une quantité très limité du bitcoin donc sa valeur n’arrête pas de croitre. Il y a ceux qui le considèrent comme une monnaie alternative pour faire des achats en ligne ou même dans les commerces physiques ».