BAC 2018 : fuite du sujet d’arabe, Benghebrit demande l’ouverture d’une enquête

Malgré toutes les mesures de sécurité mises en place par la ministre de l’Education nationale Nouria Benghebrit à l’occasion de la session 2018 de l’examen du baccalauréat, le sujet sujet d’arabe a de nouveau fuité aujourd’hui 20 juin 2018, diffusé sur Facebook un peu plus d’une heure après le début de l’épreuve.

Les coupures de la connexion internet, qui ne concernent que la première heure de chaque épreuve, ne semblent pas décourager les tricheurs qui ont trouvé le moyen de diffuser le sujet pendant la durée de l’examen. En réaction, la ministre de l’Education a saisi la commission sectorielle, sous l’égide du ministère de la Justice, pour ouvrir une enquête.

Le président du Syndicat national des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Snapest), entendu par TSA, a déclaré : « Ce qui s’est passé est très énigmatique ».