Azzedine Mihoubi candidat du RND à la présidentielle du 12 décembre

Cette approbation est intervenue lors de la 7e session ordinaire du Conseil national du RND, lors de laquelle les membres ont estimé que M. Mihoubi « a un riche bagage scientifique et culturel et de hautes qualifications en matière de gestion des affaires publiques, à travers l’expérience acquise dans les différentes hautes fonctions de l’Etat qu’il a assumées, l’habilitant à se porter candidat au poste de Président de la République.

Il a dit qu’il poserait « de grandes questions intellectuelles et politiques » au peuple, pour aboutir à « une approche politique commune qui sera la plateforme d’une Algérie nouvelle », soulignant que son parti a mobilisé une équipe « de brillants experts » pour mettre en place un programme réaliste et ambitieux (…) qui prenne en compte les expériences réussies dans le monde.