L’Ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt explique pourquoi il y a moins de Visas!

À l’occasion de l’installation du groupe d’amitié Algérie-France à l’Assemblée Populaire Nationale aujourd’hui 24 septembre 2018,  l’Ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt a tenu un discours concernant l’importance de ce groupe, et son implication dans le maintien, et la construction de racines diplomatiques solides entre l’Algérie et la France, il déclare :

« c’est un groupe très important, une structure très importante, parce qu’il y a la diplomatie officielle que je fais, que j’essaie de faire au quotidien et puis il y a la diplomatie, non pas parallèle, mais la diplomatie complémentaire que font  les députés, les sénateurs également, chacun dans les deux pays, c’est ce qui contribue à tisser des liens entre les assemblées des deux pays… », rappelant en ce sens, le rôle qu’a joué le député Cédric Villani dans la déclaration du président Macron concernant Maurice Audin.…

Lire la suite

Le COMEFA pour régler les tensions en Alger et Paris ?

L’information (relayée par des sites d’information électroniques algériens et certains journaux français) selon laquelle l’Algérie a pris la décision de procéder au retrait des surveillances policières habituelles, affectées à toutes les représentations officielles, françaises dans le pays, témoigne de quelques tensions diplomatiques ressenties entre la France et l’Algérie depuis un moment.…

Lire la suite

Les retraités de l’ANP reviennent à la charge

Alors que Le ministère de la Défense nationale s’est plusieurs fois exprimé sur les revendications des retraités de l’ANP, assurant que la majorité des dossiers ont été réglés, ces derniers poursuivent quant à eux leur mouvement de contestation, très tôt ce lundi matin, ils ont réussi à forcer le barrage mis en place par les forces antiémeute de la gendarmerie à Haouch El Makhfi à Reghaia pour entreprendre une marche jusqu’à Dar El Beida, en investissant « l’autoroute ».…

Lire la suite

L’Opep dit Non! à Donald Trump

L’agence Reuters a rapporté aujourd’hui que l’organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et la Russie ont rejeté ce dimanche à Alger toute augmentation du plafond de production de pétrole dans l’immédiat, objectant ainsi les appels du président américain Donald Trump, qui, suite à une hausse du prix de Brent (ayant atteint 80 dollars ce mois-ci) avait reformulé agressivement sa demande à l’Opep afin de baisser les prix, Il avait déclarer :« Nous protégeons les pays du Moyen-Orient, et pourtant ils continuent d’œuvrer des prix de pétrole plus élevés !…

Lire la suite