Coopération Algéro-portugaise dans le secteur métallurgique. ANEME : L’oiseau de bonne augure

Le Portugal, partenaire historique de l’Algérie dans plusieurs secteurs clefs, réaffirme son envie indéfectible de demeurer l’un des principaux acteurs (extérieurs) dans l’économie de notre pays, dans une conjoncture qui oblige la favorisation de la production nationale, le Portugal comprend le challenge de l’heure qui est celui d’apporter une expertise technique, afin de former une main d’œuvre algérienne, et profiter en même temps d’un climat d’affaires propice au développement…

C’est dans ce sillage, qu’une importante délégation portugaise a pris part hier à une conférence organisée par le cabinet d’études et conseil en stratégies et management BH Advisory à l’hôtel AZ (vieux Kouba Alger).…

Lire la suite

L’affaire Khashoggi : Quand le malheur de Riyad fait le bonheur du pétrole Américain

L’affaire Khashoggi a considérablement affaibli Riyad, surtout le prince héritier MBS. Les Saoudiens sont prêts à tout pour se sortir de cette affaire, ce qui pourrait donner à Washington des arguments supplémentaires pour obtenir de Riyad une hausse de la production saoudienne de brut et contrecarrer l’incidence de l’entrée en vigueur en novembre des sanctions contre le secteur pétrolier iranien, estiment les analystes.…

Lire la suite

17 octobre 1961 : « Mon cadavre emporté par l’eau courante, sera repêché dans les environs de Rouen… »

La loi de l’omerta :

57 après le massacre du 17 octobre 1961, la tristesse est toujours palpable, l’incompréhension aussi, comment peut-t-on noyer (entre 150-200) personnes « vivantes » en plein Paris, juste parce qu’elles ont décidé de marcher pacifiquement pour s’indigner contre un couvre-feu raciste ?…

Lire la suite