Attaque contre un bus de chrétiens coptes en Egypte : au moins 7 morts, 14 blessés

Un bus qui transportait des fidèles chrétiens de l’église copte est tombé dans une embuscade ce vendredi en Haute-Egypte. Des hommes armés ont fait feu et tué au moins 7 des passagers près de Minya, ville située à environ 200 kilomètres au sud du Caire, la capitale. Une quinzaine de personnes ont également été blessées.

Selon l’archevêque d’al-Minya contacté par l’AFP, des hommes armés avaient ouvert le feu sur le bus alors que les pèlerins voyageaient à al-Minya. Pour l’instant, l’attaque n’a pas été revendiquée.

Les faits se seraient déroulés presque au même endroit où des djihadistes de l’état islamique avaient tué 28 coptes, le 26 mai 2017, dans une attaque similaire contre un bus de chrétiens.

Les coptes constituent la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient et l’une des plus anciennes. Ils représentent 10% des quelque 96 millions d’habitants et sont présents dans tout le pays. Ils sont régulièrement pris pour cibles par les djihadistes.

Le 29 décembre 2017, neuf personnes avaient été tuées et plusieurs autres blessées dans l’attaque contre l’église Saint-Mina à Helouane, dans la banlieue sud du Caire, selon les autorités. Le groupe terroriste djihadiste Etat islamique avait alors revendiqué l’attaque.