Articles des militaires en retraite : Le MDN répond et met en garde

Le ministère de la Défense nationale (MDN) met en garde ses cadres à la retraite impliqués dans des actions politiques hostiles au 5è mandat. Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le MDN a rappelé à ses cadres à la retraite, notamment ceux qui ont sollicité l’intervention de l’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), pour empêcher la reconduction du président Bouteflika pour un 5è mandat, l’obligation de réserve.

« A l’approche de l’échéance électorale présidentielle, certains individus mus par des ambitions démesurées et animés par des intentions sournoises tentent et par tous les moyens, notamment les médias, de préjuger des prises de positions de l’institution militaire vis-à-vis des élections présidentielles et s’arrogent, même, le droit de parler en son nom », lit-on dans le communiqué.

Il ajoute : « En agissant ainsi, ces individus aigris et sans envergure, qui ne lésinent pas sur l’emploi des moyens les plus déloyaux, visent sans succès à influencer l’opinion publique et (à) s’affubler de la crédibilité qui leur fait énormément défaut. N’ayant pas trouvé d’échos à leurs interventions écrites récurrentes, diffusées dans les médias, ces derniers qui se sont improvisés pour la circonstance, en experts pluridisciplinaires, ont été à priori, instruits de s’adresser au Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire, comme ultime recours ».

Pour le MDN les voix qui appellent à l’intervention de l’armée dans le processus électoral prochain roulent pour des ‘cercles occultes’. « C’est d’autant plus regrettable, que ces faits sont l’œuvre de certains militaires à la retraite qui, après avoir servi longtemps dans les rangs de l’Armée Nationale Populaire, rejoignent des cercles occultes et ce, dans le seul but d’assouvir des ambitions personnelles démesurées, qu’ils n’ont pu réaliser à l’intérieur de l’institution ».