Alstom : lancement des essais dynamiques des trains Coradia destinés à l’Algérie

Alstom a lancé le 18 décembre les tests dynamiques de la première des 17 rames Coradia destinées à l’Algérie. Les tests ont lieu au centre d’essais ferroviaire de Velim en République Tchèque dans le but d’effectuer les dernières mises au point avant la livraison à la SNTF.

Une équipe de 14 ingénieurs et techniciens est mobilisée sur le site pour des tests qui dureront deux mois et demi. L’équipe fera parcourir à la rame Coradia un total de 30.000 km pendant 400h d’essai pour vérifier que le matériel respecte le cahier des charges fixé par la société de transport ferroviaire algérienne. Des essais ont été effectués par le passé pour s’assurer de la résistance aux types de sol et au climat algériens.

«Ces essais dynamiques sont synonymes d’une mise en service commerciale en Algérie, de plus en plus proche. C’est la rigueur de ces tests qui garantit non seulement le bon fonctionnement des trains mais aussi le contrôle de toutes les normes pour garantir une sécurité maximale tant pour la SNTF que pour les passagers. La fabrication de la première rame a été faite dans un total respect du planning et nous travaillons afin de tenir nos engagements et satisfaire pleinement notre client », a déclaré Henri Bussery, directeur général d’Alstom en Algérie, dans des propos recueillis par le magazine français Zone Bourse.