Algériens retenus en Russie : les précisions du ministère des Affaires Etrangères

En réponse à une question de l’APS au sujet d’informations selon lesquelles un certain nombre de ressortissants algériens seraient en détention en Russie , le Porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères, Abdelaziz Benali Cherif a donné les précisions suivantes :
  •  Il s’agit au total de 29 ressortissants algériens ayant effectué le déplacement en Russie dans le cadre de la Coupe du Monde et qui ont depuis tenté de rejoindre clandestinement d’autres pays frontaliers, notamment la Finlande, L’Ukraine et la Biélorussie.

– Ces ressortissants ont fait l’objet d’arrestations par les autorités russes pour tentative de franchissement illégal des frontières  de la Fédération de Russie.

– Selon les autorités russes, cette situation concerne des centaines de ressortissants d’autres nationalités et le nombre de ressortissants algériens serait insignifiant, comparé à celui d’autres pays notamment arabes et africains .

  • Depuis leur arrestation , l’Ambassade d’Algérie à Moscou et ses services consulaires suivent la situation avec beaucoup d’attention  :

– En prenant contact directement avec certains d’entre eux et avec certaines de leurs familles.

– En entreprenant les démarches nécessaires auprès des autorités russes à plusieurs niveaux pour s’enquérir de leur nombre exact,des lieux  et des conditions de  leur rétention, et de s’assurer  du traitement qui leur est réservé.

  • Les ressortissants algériens se trouvent actuellement dans des centres de rétention et non des centres pénitentiaires à Saint Pétersbourg, Kyborg, Kalingrad, Belgograd, ainsi qu’en Biélorussie.