Algérie : 2 millions d’hectares de terres agricoles inexploités

Le Ministre algérien de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche, Abdelkader Bouazghi a déclaré le mercredi 10 janvier lors d’une séance à la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) que deux millions d’hectares de terres agricoles demeurent inexploités selon Algérie-Eco.

« Il y a, à ce jour, 2 millions d’hectares de terres agricoles non exploités recensés, soit 33% de la superficie totale des terres agricoles estimées à 8 millions d’hectares », a-t-il précisé. Pour y remédier, l’Etat a délivré depuis 2011 « plus de 20 000 actes de concession des terres agricoles relevant du domaine privé de l’Etat ».

Abdelkader Bouazghi a également assuré que son ministère oeuvre activement à convaincre les propriétaires de terres agricoles de régulariser leur situation : «  les services du ministère œuvrent à convaincre les propriétaires à régulariser leurs dossiers auprès des services compétents pour leur permettre d’acquérir les documents de propriété ».