Afrique du Sud : le président Zuma annonce sa démission

Jacob Zuma a finalement cedé à la pression de son parti, le Congrès national africain (ANC). Après un long discours et des semaines de suspense, le président sud-africain a annoncé sa démission, mercredi 14 février.

« J’ai décidé de démissionner du poste de président de la République avec effet immédiat, même si je suis en désaccord avec la direction de mon organisation », a déclaré Jacob Zuma lors d’une allocution retransmise en direct à la télévision. « Je dois accepter que mon parti et mes compatriotes veulent me renvoyer », a-t-il ajouté, assurant avoir « toujours été un membre discipliné de l’ANC ».