Afrique du Sud : 955 mineurs sauvés après 30 heures sous terre

Entre 1er et le 2 février, 955 mineurs sont restés piégés sous terre près de trente heures en Afrique du Sud avant d’être remontés à la surface sains et saufs selon l’AFP.

Les ouvriers de la mine d’or de Beatrix située non loin de la ville sud-africaine de Welkom sont restés bloqués après qu’un violent orage ait provoqué une coupure de courant et bloqué les ascenseurs. Le générateur censé prendre le relais ne s’est pas mis en marche.

« C’était stressant. Il n’y avait pas beaucoup de ventilation », a témoigné Mike Khonto, l’un des mineurs. « Heureusement, nos chefs nous ont fait parvenir de la nourriture et de l’eau », a-t-il ajouté.

Le courant n’a été rétabli que le vendredi à 02H00 du matin (00H00 GMT). L’incident n’a fait aucune victime. Seuls quelques cas de déshydratation et d’hypertension ont été observés.

Les mineurs, qui ont vécu une expérience traumatique, ont tous bénéficié ainsi que leurs familles d’une assistance psychologique. Ils ont également subi un examen médical complet.