Adlene Mellah victime d’un AVC en prison (Comité de soutien)

Le journaliste Adlene Mellah a été victime d’un AVC hier dimanche, selon Saïd Boudour journaliste, militant des droits de l’Homme et président du Comité de soutien à Adlene Mellah contacté par téléphone.

Le directeur des sites Algérie Direct et Dzaïr Presse souffrait déjà de plusieurs pathologies causées en partie par la grève de la faim entamée il y a deux semaines.

Adlène Mellah a été condamné à une année de prison ferme le 25 décembre dernier par le tribunal de Bab El Oued, pour “attroupement non armé”. Le journaliste a été arrêté le 8 décembre dernier devant le Théâtre national algérien pour avoir appelé à la tenue d’un rassemblement de solidarité avec le chanteur Reda city 16.