Accusé de viol, Cristiano Ronaldo réplique

La star portugaise de la Juventus de Turin, Cristiano Ronaldo, a répondu ce samedi matin, par le biais de son avocat, aux accusations de viol formulées à son encontre : «Nous allons exiger une compensation du média, c’est probablement une des plus grandes violations de la vie privée de ces dernières années. L’article est clairement illégal», a expliqué Christian Schartz dans un communiqué, ont rapporté plusieurs médias.

Ronaldo a été accusé par une américaine âgée de 34 ans, de l’avoir violé en 2009 à Las Vegas. L’accusation a été rendue publique en 2017 par les «football leaks».Le joueur avait dédommagé sa victime présumée d’une somme de 375.000 dollars pour éviter des poursuites.