Abdelmadjid Bouaoud (Président de la FASACK) à Casbah Tribune : « Il n’y a aucune raison que Boudina soit écarté »

Le président de la Fédération algérienne des sociétés d’aviron et de canoë-kayak (FASACK), Abdelmadjid Bouaoud s’est exprimé au sujet de l’athlète Sidali Boudina, qui avait lors d’une publication sur sa page Facebook, dénoncé sa « mise à l’écart » de l’équipe nationale suite à sa non convocation au prochain stage prévu à Mila.

Boudina a par ailleurs regretté que certaines personnes issues de cette discipline lui mettent des bâtons dans les roues.

Sidali Boudina a indiqué hier avoir été « mis à l’écart » de l’équipe nationale, confirmez-vous cela ?

Tout d’abord, j’aimerai bien savoir quand cette décision a été prise ? Et quand s’est-il adressé à la presse ? S’il n’a pas été convoqué pour ce stage, est-ce qu’il a fait un écrit ? Est-ce qu’il a saisi son entraîneur, la direction technique ou la Fédération ?  On est là pour l’aider et pour le développement de la discipline. Pour le moment, je n’ai pas d’explications à donner, nous allons d’abord  voir le rapport de l’entraîneur et celui de la DTN, pour moi c’est un non-évènement.

L’athlète a déploré le fait que certaines personnes lui mettent des bâtons dans les roues, qu’en pensez-vous ?

Si boudina a des contraintes et bien qu’il en parle. Sidali au même titre que tous les athlètes de l’équipe nationale dispose de tous les moyens humains. Il y a aussi les équipements financés par le ministère de la Jeunesse et des Sports et surtout la possibilité de faire des stages et compétitions de haut niveau. Je vous cite un exemple, cette année nous avons enregistré pour la première fois dans l’histoire de l’aviron, les toutes premières médailles chez les juniors filles. Ce qui veut dire qu’il y a tout un travail qui se fait. Tout est mis en place pour l’épanouissement des athlètes et leur permettre de progresser, maintenant si certains portent des jugements de la sorte sans fondement et bien qu’on nous explique.

Donc vous confirmez bien que Sidali Boudina n’a pas été mis à l’écart ?

Il n’y a pas de raisons. Si un athlète est écarté il doit y avoir des raisons objectives, il y a des règlements qui régissent la Fédération. Du moment que l’athlète est motivé et performant il n’y a aucun souci.